Formation professionnelle 

En Thaïlande, le thaï Traditional se pratique à titre préventif et thérapeutique. Il est particulièrement efficace pour traiter les maux tels que les

migraines, douleurs musculaires, entorses, tennis elbow, torticolis, douleurs lombaires, crampes, raideurs musculaires, tensions nerveuses, assouplissement des muscles, tendons et jointures, pour prévenir l’atrophie des muscles des patients paralysés, ou personnes âgées immobilisées..

Pratiqué régulièrement, il rend la vie quotidienne plus harmonieuse. Traditionnellement, on l’enseigne dans les temples bouddhistes, l’école la plus connue étant celle du Wat Po, de Bangkok. Le soin du corps n’est jamais loin de celui de l’âme. D’ailleurs,  s’il dénoue les tensions physiques, il permet également de libérer les émotions négatives.

Le temple du Wat Po à Bangkok enseigne depuis l’origine la tradition millénaire du massage Thaï aux moines et aux médecins. Cet enseignement s’est développé depuis 1955, avec la création du « Wat Po Thaï traditional médical and massage school » sous le contrôle du Ministère de l’éducation et du Ministère de la santé thaïlandaise. Cette école reste encore aujourd’hui la plus réputée au monde pour son enseignement extrêmement rigoureux dans la tradition bouddhiste.